Opération «  Collecte de semences locales » pour développer une filière Moringa au Congo.

Pour Santé & Nature : Promouvoir et développer une filière Moringa au Congo Pour les jeunes : Promouvoir l’insertion économique des jeunes dans une filière économique (concept chaîne de valeur) source d’emplois et de développement local. Pour TRAINING – sensibiliser, informer et former les bénéficiaires sur la culture et valorisation du Moringa (Training) rendre disponible sur le marché local des semences certifiées de qualité.
0.00€ atteint
0 contributeurs
8 jours restants

OPERATION « COLLECTE DE SEMENCES LOCALES »

POUR DEVELOPPER UNE FILIERE MORINGA AU CONGO

CONTEXTE DU PROJET

Le Bureau pour le Renforcement des Capacités des Femmes – TRAINING, en partenariat avec Santé & Nature tous membres de la plateforme associative Espace Créateurs, importe jusqu’ici les semences de Moringa pour réaliser des actions de culture intensive nécessaire à la fabrication des produits dérivés de Moringa, notamment la poudre de feuilles de Moringa dont la valeur nutritionnelle et environnementale est inestimable et et/ou arboricole de.

La culture intensive et arboricole ou d’agroforesterie demandent une grande quantité de semences qu’il faut obtenir vaille que vaille pour bien réussir leur mise en œuvre. Or, l’option d’importation des semences qu’il a fallu privilégier jusqu’ici et qui freine la dynamique de développement d’une filière Moringa au Congo, coûte très cher à savoir 25 000 Cfa le Kg qui équivaut au planting d’une planche de 28 m2.

Par ailleurs d’ici peu, l’ONG Santé & Nature (dont l’un des membres est engagée dans la production des produits dérivés du Moringa à savoir la poudre de feuilles en tant que complément alimentaire et l’huile vierge dérivée des graines de Moringa en tant qu’huile d’assaisonnement et intrant dans l’industrie cosmétique et la médecine traditionnelle) a exprimée le besoin de s’approvisionner en feuilles et semences/graines/amandes de Moringa.

Par ailleurs dans le cadre de l’amélioration des rendements des cultures vivrières réalisées par les acteurs appuyés notamment par TRAINING, il est question de modèliser l’expérimentation en technique culturale agro-sylvo-pastorale basée notamment sur les essences forestières oléagineuses à croissance rapide et à multiples usages comme le Moringa dans le cadre de la fertilisation des sols et l’amélioration des moyens d’existence durables des communautés locales dont les femmes agricultures opérant en milieu rural dans le cadre de la diversification de leurs sources de revenus..

Or, pour atteindre ces deux objectifs (sécurité alimentaire et protection de l’environnement notamment) , il est difficile pour le moment de trouver à des prix abordables et de qualité des semences de Moringa et surtout de distinguer les variétés que les rares fournisseurs locaux nous offrent. Il serait par conséquent plus prudent de créer et gérer une banque de semences locales au Congo, pour bien maîtriser la qualité et la variété de semences adaptée à chaque type de culture la variété LAM pour l’agroforesterie/foresterie et la variété PKM1 pour la culture intensive.

Or, nous avons constaté que dans la ville de Brazzaville, beaucoup de congolais ont déjà planté et continuent à planter des arbres de Moringa qui portent beaucoup de fruits ou gousses. Malheureusement, il semble qu’ils ne connaissent l’importance de cette plante oléagineuse, ni ne maîtrisent l’utilisation de cet arbre à croissance rapide et à multiples usages dotés de vertus médicinales, car ces gousses pourrissent sur les arbres, faute d’être cueillies à temps puis utilisée.

Aussi, au cours d’une rencontre en novembre dernier, Santé & Nature et Le Bureau pour le Renforcement des Capacités des Femmes-TRAINING, ont décidé de lancer une campagne d’approvisionnement en semences disponibles localement, en sensibilisant les ménages possédant des arbres de Moringa dans leur parcelle respective, pour qu’ils fournissent le moment opportun des semences à TRAINING par le biais de sa centrale d’achat, qui aura la charge de la collecte et approvisionnement des semences auprès des maraîchers spécialisés dans la production des feuilles de Moringa et tous ceux qui s’engagent dans la foresterie ou l’agroforesterie.

Il ne faut pas perdre de vue que le Ministère de la Recherche Scientifique vient va s’intéresser à cette essence forestière car il vient d’insérer le Moringa oléifera parmi les projets fédérateurs.

PROMOTEUR

Training qui assure la formation et le renforcement des capacités des acteurs de la filière Moringa, notamment les acteur d’ une unité pilote de valorisation du Moringa à Brazzaville.

Santé & Nature, en tant que structure spécialisée dans la promotion des plantes médicinales, qui fait la promotion du Moringa et anime un point de distribution du Moringa à Brazzaville dénommé PALAIS DU MORINGA au 36 rue Madingou à Moungali en face du CEG de la Paix, avenue de la Paix.

BENEFICIAIRES

  • 40 jeunes (dont 10 jeunes en déperdition scolaire et 10 au chômage ainsi que 20 étudiants de la filière « Techniques forestières » de l’ex- Institut de Développement Rural (IDR), qui voudront se positionner dans la filière Moringa, et plus spécifiquement les personnes désireuses de se lancer en tant que pépiniériste dans cette filière, pour fournir notamment des plants aux projets de foresterie ou d’agroforesterie privée ou communautaire que va lancer l’ONG Santé & Nature dans le district d’Ignié en 2016.

  • Les personnes désireuses de planter des arbres de Moringa dans leur parcelle, dans le cadre de la supplémentation nutritionnelle familiale (lutte contre la malnutrition et maladies associées).

  • Les porteurs de projets forestiers et agro-forestiers, notamment celui que compte mettre en œuvre Santé & Nature dans son axe d’action « Développement Communautaire » dans le district d’Ignié.

OBJECTIF DE DEVELOPPEMENT

Pour Santé & Nature :

  • promouvoir et développer une filière Moringa au Congo

Pour les jeunes :

  • promouvoir l’insertion économique des jeunes dans une filière économique (concept chaine de valeur) source d’emplois et de développement local.

Pour TRAINING –

  • sensibiliser, informer et former les bénéficiaires sur la culture et valorisation du Moringa (Training)

  • rendre disponible sur le marché local des semences certifiées de qualité.

OBJECTIFS SPECIFIQUES

  • sécuriser le marché d’approvisionnement en semences certifiées et plants de Moringa de qualité, notamment le projet d’Agroforesterie que va initier d’ici peu en 2018 Santé & Nature dans le district d’ignié.

  • offrir à trois catégories de jeunes (40 jeunes), un paquet de services de soutien susceptibles de permettre à ce groupe cible, de s’insérer dans le premier maillon de la chaine de valeur du Moringa et de devenir, au niveau de ce maillon, des pépiniéristes et producteurs de semences certifiées modèles et de gagner ainsi, sur la base des modèles économiques à construire en phase pilote en 2016, un revenu décent leur permettant de faire face à leurs besoins fondamentaux en tant qu’entrepreneurs.

  • mettre en place un système d’information sur les acteurs engagés dans la chaine de valeur de la filière Moringa, en vue d’assurer leur renforcement des capacités, suivre et de faciliter l’approvisionnement en intrants de Moringa concernés par les autres maillons de la filière Moringa au Congo.

RESULTATS ATTENDUS

  • Une équipe de 40 jeunes (10 en déperdition scolaire, 10 au chômage et 20 étudiants) est sensibilisée et informée sur les vertus du Moringa, sa culture et valorisation et en particulier sur son potentiel (sur le plan nutritionnel et environnemental), ainsi que les variétés de Moringa présentes sur les territoires étudiés avec l’appui du Service National de Reboisement (SNR).

  • Ils quadrillent la ville de Brazzaville pour localiser les arbres de Moringa aux fins de réaliser une enquête sur l’utilisation de cette essence forestière par les habitants qui signalent la présence de cette essence forestière dans leurs parcelles respectives.

  • Ils recueillent les gousses mûres et les répartissent par variété de Moringa.

  • Un système d’information fiable sur les variétés de Moringa, est disponible auprès de TRAINING, et une banque de semences certifiées est alors constituée progressivement.

  • Une cartographie des arbres du Moringa plantés à Brazzaville est alors établie.

  • Une banque de semences est créée et gérée au profit des acteurs engagés dans la filière Moringa.

ACTIVITES A MENER

  1. Composante 1

    • Elaboration des outils de communication : prospectus, affiches, mailing, plaidoyer et budget de l’opération.

    • Identification des bailleurs et partenaires institutionnels et signature des conventions de partenariat

    • Lancement de la campagne de sensibilisation sur la collecte / achat des semences aux ménages.

  2. Composante 2

    • Identification et sélection des candidats à la mise en œuvre de l’opération.

    • Organisation d’un atelier de sensibilisation et information des trois groupes cibles sur le Moringa et son potentiel ainsi que leur formation sur les outils de collecte et conservation des semences de Moringa.

  3. Composante 3 :

    • Lancement et exécution de l’opération « collecte des semences de Moringa » dans la ville de Brazzaville, en tant que phase pilote.

  4. Composante 4 :

    • Suivi des acteurs sur le terrain.

    • Evaluation des activités menées par les acteurs.

    • Mise en place d’un système d’information approprié pour identifier les planteurs et les variétés de Moringa plantées et vulgariser le mode de collecte des semences dans la ville de Brazzaville.

  5. Composante 5

    • Organisation et gestion par Santé & Nature d’une banque de semences locales de bonne qualité pour approvisionner le marché local dans le cadre de la culture arboricole et intensive du Moringa.

CALENDRIER D’EXECUTION

  • Composante 1 : Préparation du dispositif de collecte et achats des semences sur le territoire ciblé à savoir Brazzaville : Janvier 2018

  • Composante 2 : Identification, sélection et formation des acteurs du projet et organisation de l’atelier de sensibilisation : Janvier 2018

  • Composante 3 : lancement de la campagne de collecte des semences à Brazzaville : Janvier 2018

  • Composante 4 : Suivi et évaluation des activités et mis en place d’un système d’information : Février – Décembre 2018

  • Composante 5 : Organisation et gestion d’une banque de semences locales du Moringa à certifier : février- décembre 2018

COUT DE L’OPERATION 

Le coût de l’opération s’élève à 5 941 000 CFA. Elle comprend 5 composantes dont les couts sont les suivants

  • Composante 1 : 401 000 CFA

  • Composante 2 : 930 000 CFA

  • Composante 3 : 2 550 000 CFA

  • Composante 4 : 660 000 CFA

  • Composante 5 : 1 400 000 CFA

PARTENAIRES A CIBLER

  • Le ministère en charge de l’économie forestière

  • Le ministère de la recherche scientifique

  • Le ministère de l’agriculture

  • Les partenaires au développement dont la FAO et PNUD

  • Le Service National de Reboisement et le PRONAR

  • Des bienfaiteurs susceptibles de parrainer les Jeunes

Votre participation
Détails
Paiement
Choisissez votre moyen de paiement
Cette entrée a été publiée dans . Sauvegarder le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *