ADRNS reçu par le cabinet du président du Parlement Européen à Bruxelles

L’Association Développement des Relations Nord Sud a réuni  ,le vendredi 8 décembre de l’année dernière, des experts pour parler des nouveaux défis entre l’Europe et l’Afrique, à Paris.

Après le discours du Président du Parlement Européen, Antonio TAJANI à Abidjan, Côte d’Ivoire le 29-11-2017: « Dans un avenir très proche l’Afrique devra, en raison de cette explosion démographique, créer plusieurs millions d’emplois pour absorber les nouveaux entrants sur le marché du travail. C’est à cette jeunesse que nous devons donner des réponses concrètes. Des opportunités d’emplois, des conditions de vie qui soient digne. En somme, donner de l’espoir.»

Pour déployer cette vision une étape était de présenter ce projet au niveau Européen. Le président, Dimitri M’foumou-titi et le secrétaire ADRNS,  Marie-Alfred NGOMA ont été reçu le jeudi 25 janvier 2017 à Bruxelles, par   Monsieur Guglielmo di Cola conseiller en charge des affaires extérieures attribution (Afrique subsaharienne, Caraïbes) et Madame Valérie Glatigny Conseillère en charge de la Justice et affaires intérieures et des Migrants auprès du Président du Parlement Européen pour aborder ces sujets.

ADRNS souhaite, dans le cadre des nouveaux accords 2020/2030, présenter l’un de ses projets phares dénommé «AFRICA GREEN BUILDING » à la Diaspora Technique, Scientifique et Agricole (TESA) de chaque pays d’Afrique.

Il s’agit d’avoir un lieu en France pour :

  • pouvoir diffuser de l’information sur l’Union Européenne et l’Union Africaine et transmettre les attentes de la diaspora (société civile africaine).
  • donner un rôle et mobiliser la diaspora et les acteurs économiques locaux pour travailler au développement des pays africains
  • responsabiliser la diaspora TESA

A la sortie de cet entretien, le président de ADRNS, Dimitri M’foumou-titi, nous a confié que «Que plusieurs sujets ont été évoqué, notamment la situation des migrants et la vision d’ADRNS et nous avons mis en avant la diaspora Technique Économique Scientifique et Associative et préciser, selon nous, la contribution qui pouvait être assumé par la société civile entre l’UE et l’UA pour le développement du continent africain.»

Les membres du cabinet du Parlement Européen ont salué cette initiative et ont encouragé ADRNS à se rapprocher des membres de la commission européenne pour aller plus en avant dans le projet étant donné qu’il fait échos aux déclarations de plusieurs responsables de l’Union Européenne.

Des rendez-vous sont déjà pris pour le mois de mars avec des parlementaires européen pour avancer sur les sujets.

L’équipe de communication ADRNS

Pour les photos:

– Madame Valérie Glatigny Conseillère en charge de la Justice et affaires intérieures

– Monsieur Guglielmo di Cola conseillé en charge des affaires extérieures attribution (Afrique subsaharienne, Caraïbes)

– Dimitri Mfoumou-titi , Président de ADRNS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *